Site internet collaboratif destiné à informer sur piégeage sélectif et l’acquisition de données, d’expériences,
dans la lutte contre le frelon asiatique en Europe.

Le Muséum National d’Histoire Naturelle recommande de ne pas piéger soi-même les frelons au printemps. Voici pourquoi

Signalez un nid de frelons asiatiques.

Si vous voulez être utile, localisez et signalez les nids de frelons asiatiques. Cela nous permettra d’étudier les comportements du frelon, savoir où il se trouve, si il se déplace d’une année sur l’autre, et s’il est plus ou moins présent chaque année sur le territoire.

Signalez un nid

La menace

Le frelon asiatique représente une menace importante, pas seulement pour les abeilles ou pour les insectes mais pour tout notre écosystème. 

C’est un super prédateur invasif. Il est actuellement classé comme “danger sanitaire” dans le Code rural et “espèce exotique envahissante” depuis 2012.

A la sortie de son hivernage, la fondatrice amorce un nouveau nid. A partir de l’été chaque nid génère des centaines d’individus qui participent au développement et à la reproduction de l’espèce. L’automne constitue la période de plus forte prédation sur l’écosystème en perturbant en cascade, chaines alimentaires et réseaux trophiques.

Notre proposition


Alimenter la base de données, mettre en commun les expériences et publier les informations collectées.

Pour cela, vous disposez sur ce site:
• d’un blog pour les échanges dans le groupe
• de conseils et d’informations 
• d’une interface de signalement des nids

Votre implication

Signalez et partagez régulièrement les observations à mettre en commun.

Renseignez votre espace dédié, faites vos propositions.

Signalez les nids constatés sur votre territoire 

Avançons ensemble pour la maîtrise du frelon asiatique, Vespa velutina.

Le piégeage ciblé

Soyez sélectif : Le bon piège, la bonne période, le bon appât. Le piégeage sauvage, sans discernement, crée une controverse justifiée.

image 1 654x1024 - Préconisations Muséum d'Histoires Naturelles, piégeage du frelon asiatique

Il faut préserver les espèces sensibles non cibles. Sans céder à la passivité, se nourrir de toute critique constructive et éviter les écueils élémentaires.
Il s’agit donc de construire une démarche appropriée pour le seul résultat attendu : limiter la pression du frelon asiatique.
Par la limitation de son implantation et de sa propagation nous en tirerons d’abord une satisfaction personnelle, puis un bénéfice collectif. 

Il y a deux grandes périodes distinctes à considérer :
• La sortie de l’hiver où l’on peut attraper une femelle fondatrice.
• L’été et l’automne où l’on attrape indifféremment des mâles et des femelles en très grand nombre (plusieurs centaines d’individus couramment observés par piège). Ces prises ont pour objet de pénaliser la pression prédatrice instantanée.

A votre écoute

Nous sommes à votre écoute pour alimenter le contenu et améliorer l’ergonomie du site.

Aussi pour accueillir vos propositions techniques et vos expériences.

Étoffer le plan de lutte en relation avec l’objectif.

Parlez-en autour de vous

Si l’action vous séduit, contribuez à améliorer son efficacité en recrutant des sympathisants autour de vous.

Recueillez toute initiative remarquable méritant d’être mise en avant. 


Les fondamentaux 

Ces informations sont données sous toute réserve, elles pourront être corrigées et modifiées après avis d’un groupe d’expert. 
Espace en cours de construction, n’hésitez pas à contribuer pour l’améliorer.

Le frelon asiatique ou Vespa velutina, comme la majorité des frelons, vient d’Asie, d’Inde plus précisément. Il semble avoir été introduit en France par l’importation de poteries chinoises en 2004.

En février-mars, c’est la fin de l’hibernation, les reines fondatrices commencent à construire un nouveau nid. Elles pondent et veillent leurs premières larves qui deviennent des ouvrières.
En mai, les premières ouvrières s’activent à développer le nid. En juillet c’est l’apogée jusqu’en septembre/ octobre où toute la population quitte le nid, les ouvrières et les mâles s’éteignant dans les semaines suivantes. C’est à ce moment-là que les reines partent hiberner.
Au printemps suivant, les reines construisent un nouveau nid et reproduisent le cycle. Une reine ne revient jamais dans un nid abandonné.

Alors que les abeilles collectent nectars, miellats et pollens, Vespa Velutina se nourrit de protéines qu’il trouve dans la chair des insectes, et notamment des abeilles.
Outre les abeilles, l’alimentation du frelon asiatique se compose d’insectes comme les papillons, chenilles, fourmis et pucerons. Les frelons adultes se nourrissent de fruits mûrs et de nectar.

carte de répartition du frelon asiatique 2020

– Le nid n’est pas réutilisé d’une année sur l’autre.
– La reine (dite fondatrice) commence seule la construction du nid 


Ce n’est jamais le bon moment pour piéger
(tant qu’on ne saura pas être sélectif) !

• Entre la fin de l’hiver et le début du printemps c’est la période clef. Chaque fondatrice piégée est utile. Mais pour arriver à ce résultat, il faut s’être bien informé et préparé au préalable.

• Au printemps c’est toujours le bon moment pour les zones froides, en montagne ou au nord des territoires.
• Au début de l’été on peut encore piéger des femelles fondatrices mais on ne peut pas en être certain, c’est peut-être déjà un jeune individu (mâle ou femelle) qui vient de sortir d’un nouveau nid.
• Plus on avance dans l’été, plus les captures seront nombreuses car les nids en activité produisent de plus en plus d’individus.
• C’est en automne que les captures sont les plus nombreuses. C’est là que c’est le plus facile, c’est donc le bon moment pour mettre en service de nouveaux pièges qui seront ensuite plus efficaces (au printemps suivant par exemple) car chargés d’odeurs ou de phéromones.
• En hiver, c’est le moment propice aux bilans, aux lectures, pour « capitaliser » les connaissances validées que nous pourrons vulgariser sur ce site.
Merci à vous tous, pensez toujours à être vigilants pour une bonne sélectivité de vos prises. Celle-ci s’obtient surtout par « le bon choix, du bon appât, au bon moment ». 
Partagez vos expériences !

Mécénat participatif 

Le 26 octobre 2015, après près d’un an de travail, nous avons mis en ligne ce site collaboratif destiné à l’information et à l’organisation pour la lutte organisée contre le Frelon Asiatique : Vespa Velutina.

Selon votre exigence (à nous préciser), nous donnerons l’écho que vous souhaiterez sur le site:
1- Affichage du logo de votre entreprise
2- Message que vous souhaitez diffuser
3- Autre contenu à nous préciser: 
Votre participation pourra être annuelle, ponctuelle ou régulière.
En vous remerciant de l’intérêt que vous portez à notre site et à notre démarche.

Liens vers le site

Carte des nids entre 27 décembre 2015 et le 6 juin 2016.

nids2015

 Depuis le lancement 35 départements se sont mobilisés pour déclarer les nids sur la page de déclaration de nids : il y a eu 602 nids localisés sur la France, en n°1, le département des Hautes-Pyrénées, qui a déclaré le plus de nids, avec 195 nids.

Article paru sur le site INPN

Extrait de l’article 

Si vous trouvez un nid, adressez-vous à votre mairie qui sera mieux à même de vous réorienter vers l’organisme local de lutte. Certaines administrations locales peuvent prendre en charge une partie de la destruction. Merci de penser également à remplir le formulaire de signalement pour la prise en compte de votre observation dans notre inventaire (voir fiche INPN).

source INPN

Destruction d’un nid de frelons asiatiques près de Tarbes Ville

Voici une vidéo de présentation de la destruction d’un nid de frelons asiatiques près de Tarbes Ville.

Les brèves de l’ADAAQ – Presse scientifique

Selon une étude parue le 18 juin 2016 dans la revue Journal of Applied Ecology  la France est clairement le pays le plus infesté d’Europe par les frelons asiatiques. Le modèle mathématique développé montre que la croissance exponentielle de l’insecte nuisible peut encore être ralentie.
En augmentant le niveau de lutte, sa progression pourrait être ralentie : éliminer 95 % des nids freinerait de 43 % son essor (sans tenir compte du phénomène de consanguinité au sein des essaims de frelons). En savoir plus sur sciencesetavenir.fr
                                                         

Les brèves de l’ADAAQ – Le frelon

Le frelon asiatique est arrivé à Paris. Déjà installé dans la région francilienne depuis 2012, aucun nid n’avait été découvert dans la ville jusqu’à aujourd’hui. En savoir plus sur le site du MNHN

Les abeilles japonaises ont une redoutable défense contre les frelons.

Ces poules qui décapitent les frelons asiatiques

Article paru sur  le Parisien 25 juin 2016

 Et si l’arme fatale pour venir à bout du frelon asiatique était la poule noire de Janzé ? La découverte d’un agriculteur breton vient de lui valoir un prix.

poule

Introduit par erreur en 2004 dans le sud-ouest de la France, le frelon asiatique n’a cessé depuis de se répandre dans l’Hexagone, dont il colonise désormais les deux tiers du territoire. Cette espèce très invasive raffole des abeilles, dont elle décime les colonies. Christophe Bitauld, qui possède une vingtaine d’hectares de pommiers à cidre bio et une quinzaine de ruches près de Janzé, en Ille-et-Vilaine, a pu s’en rendre compte. « L’année dernière, nous avons perdu 20 % de nos ruches à cause des frelons. Or les abeilles sont essentielles pour polliniser les vergers », observe l’agriculteur. Il pense néanmoins avoir trouvé l’arme fatale pour lutter naturellement contre l’agresseur : la poule noire de Janzé, une race locale en voie de disparition.

Elles attrapent le redoutable insecte et le décapitent

Cette dernière, qui est restée sauvage, n’est pas du genre à attendre qu’on vienne lui servir sa ration de graines comme nos poules domestiques. Non seulement elle monte aux arbres, mais elle se nourrit aussi d’insectes ravageurs.

Dans un premier temps, grâce à l’Ecomusée du pays de Rennes, Christophe Bitauld avait introduit le gallinacé dans ses vergers pour venir à bout des anthonomes, des coléoptères qui s’en prennent aux pommiers. C’est là qu’il a découvert que les petites poules noires de Janzé avaient plus d’une corde à leur arc et s’attaquaient aussi aux redoutables frelons asiatiques. « Elles les attrapent d’un coup de bec quand ils sont en vol stationnaire devant les ruches. Puis elles les décapitent pour ne manger que le corps qui est plein de protéines. »

Net et sans bavure… Pour pouvoir déplacer ses poules d’un verger à un autre et les protéger des prédateurs, Christophe Bitauld a eu l’idée d’aménager une remorque routière pour en faire un poulailler mobile. Ce projet baptisé Ty Poul lui a valu de remporter le premier prix d’un concours d’idées agricoles avec une dotation de 5 000 EUR. Séduits, deux agriculteurs normands et costarmoricains l’ont déjà contacté pour acquérir un poulailler et des poules noires de Janzé. L’agriculteur espère développer le concept par le biais de partenariats. Les frelons asiatiques n’ont qu’à bien se tenir.

Le Parisien

Proportion des espèces capturées depuis le lancement du site

Nous publierons régulièrement les résultats de nos statistiques dans cette rubrique.

Un mois après le lancement du site www.comptagecapturefrelonasiatique.fr, les premières statistiques sont là!

Camembert repartition des captures entre 22 10 2015 et 04 11 2015
cammenbertnov2015

Statistiques “Nids localisés”:

tableaunidnov2015

Nous remercions toutes les personnes participant à notre démarche, et vous invitons à continuer à vous impliquer dans les mois et les années à venir!

Exemple de ruches en cours d’extermination par le frelon asiatique.

Cette vidéo nous montre que les frelons asiatiques peuvent exterminer une ruche rapidement. Si la ruche est faible, les frelons peuvent entrer à l’intérieur et tuer toutes les abeilles présentes.

Signalez les nids de frelons asiatiques

Ce site propose aux particuliers de signaler la présence de nids de frelons asiatiques.

Chaque personne peut localiser très précisément sur une carte, le nid de frelons asiatiques qu’elle souhaite nous soumettre.

L’objectif de ce projet est d’identifier la présence et l’évolution du nombre de nids de frelons asiatiques sur le territoire. Nous publierons régulièrement les résultats de nos analyses sur le site www.comptagecapturefrelonasiatique.fr.